14/01/2019 : Les vues de la Gestion à trois mois : ralentissement économique modéré et atténuation des risques politiques militent en faveur d'une certaine hausse de la valorisation des actifs risqués

  • Stéphane Déo et Hervé Goulletquer Stratégiste et Directeur Adjoint de la Recherche

Le ralentissement économique serait modéré, avec en particulier une croissance chinoise qui ne réserverait pas de mauvaise surprise. Du côté de la politique, les risques s’atténuent, sans pourtant disparaitre. Le principal dossier à suivre reste celui des relations entre Pékin et Washington. Dans cet environnement, nous privilégions pour les trois mois qui viennent un scénario de hausse modérée de la valorisation des actifs risqués, sur fond d’augmentation, elle aussi modérée, des taux longs.

En savoir plus

Choisissez
votre profil

Accédez aux informations dédiées aux Instiutionnels/particuliers :