06/08/2018 : Les vues de la Gestion à 3 mois : dis-moi comment vont évoluer les tensions commerciales et je te dirai ce que les marchés de capitaux feront ; en attendant, la neutralité l’emporte

  • Stéphane Déo et Hervé Goulletquer Stratégiste et Directeur Adjoint de la Recherche

Le rebond plus fort qu'attendu des marchés actions et des obligations de crédit au mois de juillet nous incite à la prudence pour les trois mois à venir, dans un contexte où les tensions commerciales persistent malgré l'accalmie récente, et où les tensions géopolitiques avec l'Iran et la Corée reviennent sur le devant de la scène. Aussi, nos perspectives de rendements sur les actifs risqués sont modestement positives, d'où un positionnement neutre, et restent supérieures aux performances attendues sur les obligations d'Etats, d'où une sous-pondération sur ces dernières en termes d’allocation d’actifs.

En savoir plus

Ces articles peuvent vous intéresser

Choisissez
votre profil

Accédez aux informations dédiées aux Instiutionnels/particuliers :