Gagner en adaptabilité par une approche stratégique des reportings

  • Thomas Louvel Directeur du Service Clients

Le reporting est un dispositif au cœur du métier d’asset manager, qui assure un compte rendu transparent des performances d’un portefeuille. Pour maintenir un niveau élevé de flexibilité et d’industrialisation de la production de reportings pour des clients de toutes tailles, des solutions innovantes doivent être mises en place.

Le reporting a énormément évolué ces dernières années. Aujourd’hui, sa fonction s’inscrit dans une démarche d’accompagnement permanent du client. Les reportings de performance demeurent incontournables, mais sont assortis d’informations additionnelles ajustées à chaque circonstance, notamment réglementaires. Chaque client est ainsi accompagné dans la définition de son propre reporting.  

Production industrielle, fabrication sur-mesure

Mais comment maintenir une production de reporting dense tout en assurant une prestation « sur-mesure » ? Notre solution : s’appuyer sur un système d’information à l’architecture technique solide permettant la mise en place d’un modèle « standard » industrialisé, modulable par l’ajout de « briques » correspondant à différentes fonctions. On obtient ainsi un outil répondant au besoin spécifique de chaque client et rendant compte au mieux de la réalité économique d’un portefeuille et de son process de gestion.

Cette méthode révèle toute son agilité et sa performance, notamment en phase d’onboarding d’un nouveau client.

Un processus de production en 3 étapes

Ce processus suit trois étapes : 

la collecte et le contrôle des données statiques et dynamiques nécessaires. Le contrôle de la qualité (fraicheur, validité) est conduit par les métiers contributeurs de la société de gestion et des partenaires externes. La mesure, l’attribution de  performance et la décomposition de la structure d’un portefeuille sont réalisées à partir de nos moteurs de calcul. Ceux-ci sont paramétrés en fonction des indicateurs à produire, des classes d’actifs investies, des stratégies de gestion mises en œuvre, etc. L’analyse et contrôle des résultats sont organisés dans le cadre d’un workflow pour lequel chacune des étapes de validation peut être pilotée. Les livrables peuvent être produits dans la plupart des formats disponibles sur le marché.

L’agilité de cette solution de reporting est un critère déterminant pour des investisseurs institutionnels soumis à des impératifs de délais et rythmés entre autres, par des comités de gestion réguliers. Il faut donc prévoir chaque mois un nouveau planning de production qui rassemble reportings récurrents et ponctuels. Les différentes échéances et contraintes sont suivies au travers d’indicateurs de performance ICP (KPI en anglais).

Pour affiner encore le niveau de services à tous les profils de clients, des solutions innovantes peuvent compléter cette offre. La flexibilité de l’offre peut par exemple être renforcée par la mise en place d’une veille pour mesurer et intégrer les impacts des évolutions réglementaires.

Ces articles peuvent vous intéresser

Choisissez
votre profil

Accédez aux informations dédiées aux Instiutionnels/particuliers :