100% ISR : un défi transformant relevé par LBP AM

  • Emmanuelle Mourey Présidente du Directoire

Avec la labellisation de 17 nouveaux fonds en novembre, nous y arrivons : 98,5% des fonds LBP AM éligibles sont labellisés ISR. Le petit reliquat restant sera restructuré au sein de la nouvelle gamme courant 2021. LBP AM est désormais le premier acteur en nombre de fonds labellisés ISR avec environ 20% de parts de marché en encours.

Mais ce n’est que la face émergée de l’iceberg.

La stratégie 100% ISR qui arrive aujourd’hui à son terme portait en effet un objectif plus global pour LBP AM : devenir un gérant capable d’accompagner l’ensemble des acteurs de la place financière dans leur transition vers une finance responsable.

Un projet ambitieux, servi par des thématiques fortes, qui a profondément transformé LBP AM.

Une ambition qui balaie l’ensemble des approches de l’ISR

Se donner les moyens d’accompagner la transition de l’ensemble du secteur avait une condition
sine qua non : nous doter de tout l’arsenal des solutions existantes. Grâce au 100% ISR, c’est chose faite.

1 - Une intégration significative et engageante des critères extra-financiers (ESG) dans l’analyse de nos opportunités d’investissement.

Nous avons continuellement enrichi notre matrice d’analyse propriétaire GREaT, créée dès 2016, pour arriver à couvrir toutes les classes d’actifs. Désormais, grâce à GREaT, nous sommes en mesure d’analyser les pratiques de toutes nos cibles d’investissement sur les dimensions ESG mais aussi sur leurs territoires d’implantation, un marqueur fort de l’ADN citoyen du groupe Banque Postale.

2 - Une politique d’exclusion pensée pour accompagner la transition juste.

Nous avons fait de l’exclusion un outil pour accompagner une transition énergétique juste, qui ne sacrifie pas l’emploi sur l’autel de la transition énergétique. C’est le principe de notre politique charbon : l’ensemble de nos investissements dans le secteur minier et dans la production d’électricité sont dirigés vers des entreprises ayant annoncé une sortie pilotée du charbon et alignée sur l’objectif des 1,5°C de l’Accord de Paris, tout en maitrisant l’impact social de la restructuration de leur activité.

3. L’impact, une approche de l’ISR basée sur la contribution positive supplémentaire.

Nous avons déployé des fonds pour lesquels nous sommes en mesure de prouver la contribution positive supplémentaire aux enjeux ESG apportée par nos investissements. On peut citer, parmi eux, le fonds SRI Human Rights , géré en partenariat avec la Fédération Internationale pour les Droits Humains (FIDH), ou encore le fonds ISR Actions Solidaires dont les encours s’élevaient à 75M€ à la fin octobre.

4. Une politique d’engagement dédiée à l’amélioration des pratiques

Sur chaque entreprise dans lesquelles nous investissons, nous portons un regard à la fois exigeant et constructif. Exigeant, d’abord, à l’image des analyses ISR que nous réalisons et de notre taux moyen de 29% de votes contestataires en Assemblée Générale. Constructif, ensuite, car nous favorisons toujours le dialogue et mettons un point d’honneur à financer la transformation des industries qui en ont le plus besoin.

Une ambition servie par des thématiques fortes et engageantes

Accompagner la transition de l’ensemble de la place a également nécessité de développer des fonds qui parlent au plus grand nombre, tant pour nos clients institutionnels que pour le grand public.

Nous nous sommes donc investis dans le domaine des fonds thématiques, à l’image du fonds LBP AM ISR Actions Environnement. Doublement labellisé ISR et Greenfin , il finance des entreprises qui apportent des solutions aux enjeux climatiques et environnementaux. Une stratégie qui s’est avérée payante : ce fonds affiche une collecte de 280M€ en 2020 et d’excellentes performances financières. Mieux encore, il a fait partie des 3 fonds LBP AM récompensés en février dernier par les CDP Europe Awards pour leurs performances extra-financières.

Là aussi, nous nous sommes engagés pour une transition juste qui ne met pas de côté les droits humains et le social. C’est tout le sens de fonds comme SRI Human Rights mais aussi de Tocqueville Silver Age , consacré au financement de la Vieillesse.

Une ambition qui a profondément transformé toute l’entreprise

On pourrait multiplier les exemples et les symboles, que vous pouvez par ailleurs tous retrouver dans notre rapport LTE publié en octobre dernier.

Au-delà du succès indéniable des fonds responsables et de leur solidité financière largement démontrée avec la crise sanitaire, le principal enseignement ces trois années de 100% ISR est le suivant : s’engager pour la finance responsable, c’est, pour un gérant d’actif, s’engager dans sa propre transformation.

Déployer 100% ISR a nécessité la pleine et totale implication de toutes les fonctions de notre entreprise et de tous les collaborateurs.

Notre gouvernance a été remaniée, avec la désignation d’un comité de pilotage où toutes les directions étaient représentées, de la gestion aux forces de vente en passant par le juridique, le marketing et les risques.

L’ensemble de nos gérants ont dû penser les méthodologies d’analyse financière permettant d’intégrer l’analyse GREaT à leurs produits de prédilection.

Nos équipes IT ont travaillé directement avec les gérants, pour intégrer à tous les outils front-office et gestion des risques une dimension extra-financière. Mais aussi pour développer les outils innovants qui nous ont permis de réaliser nos engagements, comme le RPA qui permet désormais à nos gérants de voter aux AG des milliers d’entreprises dans lesquelles nous investissons.

Nos fonctions marketing et juridique, elles aussi, ont été mises à contribution, reformulant prospectus et DC en lien direct avec notre philosophie ISR et les exigences de l’AMF.

Bref, notre mobilisation a été totale pour faire advenir un engagement précurseur et montrer que oui, un gérant d’actif généraliste peut être 100% ISR sur toutes les classes d’actifs.

***

Ces 3 dernières années, LBP AM s’est employé à construire et consolider un positionnement précurseur sur la finance responsable. Allant jusqu’à participer avec le régulateur à sa définition des normes et best practices en la matière.

Aujourd’hui, quelques semaines après le lancement du nouvel LBP AM et alors que nous concrétisons notre engagement 100% ISR, notre volonté de rester un pionnier de la finance responsable est plus forte que jamais. Car nous sommes convaincus que c’est en montrant l’exemple que nous pourrons aider chacun à devenir acteur de sa finance responsable.

Vous souhaitez échanger avec un expert ?

Notre équipe d'experts se tient à votre disposition pour répondre à l'ensemble de vos questions.

Contactez-nous